• La frontière franco-italienne : cristallisation des violences et violations des droits

    Atlas des migrants 2017

    Au coeur de l’espace Schengen, la frontière entre la France et l’Italie – traversée par des mouvements migratoires depuis de nombreux siècles – s’est refermée avec le rétablissement des contrôles aux frontières internes en novembre 2015
    Devenue un espace militarisé et contrôlé, la frontière franco-italienne est depuis près de trois ans l’illustration de politiques migratoires visant à refouler les personnes dites migrantes au mépris de leurs droits fondamentaux : contrôles au faciès, renvois forcés sans (...) La suite

  • Procès des « Moria 35 » – premières observations

    Premier retour sur les audiences qui ont lieu à Chios (Grèce)
    Vendredi 20 avril - Premier jour d’audience
    Sur les 35 prévenus, 30 sont en détention provisoire depuis juillet dernier. Ils arrivent menottés deux par deux au tribunal. A l’extérieur comme à l’intérieur du tribunal, la présence policière est impressionnante (environ 40 policiers armés).
    Dans la salle d’audience, les 35 prévenus, principalement africains, sont placés au centre (sept rangs de six prévenus). L’ambiance est tendue. En face des (...) La suite

  • Procès des « Moria 35 » sur l’île grecque de Chios

    Dans la continuité de l’intérêt que porte Migreurop aux révoltes dans les camps et aux mobilisations des exilé·e·s, le réseau participe aux observations internationales du procès de Moria, dans lequel 35 personnes sont poursuivies pour avoir dénoncé leurs conditions de détention inhumaines lors d’une manifestation. Fort de son expérience en matière d’observations judiciaires, le réseau Migreurop – qui a pris position pour la fermeture de tous les camps d’étrangèr·e·s – assiste à ce procès, symbole de (...) La suite

  • Libres circulations

    La liberté de circulation entendue comme un droit fondamental porteur d’un projet d’égalité et de commune humanité est une revendication du réseau Migreurop. Avec ce contenu politique fort, elle n’a jamais connu de véritable application et demeure une utopie mobilisatrice à opposer à la dystopie d’un monde immobile et ségrégué.
    Comme l’indique le titre de cette carte, des « libres circulations » existent cependant. Elles segmentent des espaces et des populations. En premier lieu, les détenteurs de (...) La suite

  • Coopération UE-Afrique sur les migrations. Chronique d’un chantage

    Rapport d’investigation La Cimade, Loujna Tounkaranké, Migreurop

    Ce rapport, réalisé conjointement avec La Cimade et le collectif Loujna-Tounkaranké, est conçu comme un outil de décryptage de la coopération européenne sur les migrations et des instruments politiques et financiers de sa mise en œuvre.
    Basé sur des analyses de La Cimade, du collectif Loujna-Tounkaranké et du réseau ) Migreurop, ce rapport d’observation traite en particulier du partenariat de l’Union européenne (UE) avec l’Afrique. Et notamment avec le Mali, le Maroc, le Niger et le Sénégal en raison de (...) La suite

  • L’encampement et l’errance des migrants dans les rues de Paris (ou « Paris, nouvelle ville-frontière ? »)

    Atlas des Migrants 2017

    Il n’y a pas que les administrations ou les organismes spécialisés qui établissent des données, les associations et les collectifs d’aide aux migrants collectent aussi des informations qui permettent de saisir – à des échelles très fines – la manière dont vivent les exilés.
    Depuis 2014, des milliers d’exilés vivent dans les rues de Paris. Tous (ou presque) se rassemblent, formant des campements de fortune et des squats, pour résister à la faim, la soif ou la peur. La police municipale et les CRS (...) La suite

  • Calais : 20 ans d’(in)hospitalité

    Atlas des Migrants 2017

    Depuis 20 ans, les exilés en transit dans la ville et la région de Calais, sont confrontés à des opérations policières qui les poussent dans des espaces où les conditions de vie sont bien souvent inhumaines et dégradantes. Lorsque ces lieux deviennent trop visibles, ils sont alors détruits. Ce fut le cas avec le camp de Sangatte en décembre 2002, une grande partie de la jungle en 2009, la fermeture des squats et des campements éparpillés dans la ville de Calais durant l’hiver 2015 et l’effacement du (...) La suite

  • Lettre de Mathilde à Ahmed

    Atlas des Migrants 2017

    Des rencontres à la source des illustrations. Au-delà des discussions entre migrant•e•s, militant•e•s et chercheur•e•s, se tissent parfois des liens d’affection et d’amitié qui conduisent à avoir des informations précieuses pour comprendre des processus qui nous paraissent inconcevables.
    Les parcours des personnes en migration prises dans les mailles du contrôle sont souvent semés d’obstacles et de dangers. Mais aux côtés de ces risques connus des traversées de frontière, on se figure plus rarement les (...) La suite

  • Le parcours de Mustafa

    Atlas des Migrants 2017

    « We are not refugees, we are human » ajoute en guise de titre Mustafa, après avoir patiemment retracé les étapes de son parcours migratoire lors d’un atelier cartographique réalisé à Athènes, au City Plaza (un ancien hôtel squatté qui accueille plus de 700 réfugié.e.s). Cette carte sensible et personnelle devient un moyen d’expression qui en dit long sur les épreuves physiques et morales traversées et qui donne à voir l’expérience migratoire devenue quotidien, au prisme des émotions et des souvenirs : le (...) La suite

  • City Plaza Hôtel : un exemple emblématique de la solidarité à Athènes

    Atlas des Migrants 2017

    Des rencontres à la source des illustrations. Au-delà des discussions entre migrant•e•s, militant•e•s et chercheur•e•s, se tissent parfois des liens d’affection et d’amitié qui conduisent à avoir des informations précieuses pour comprendre des processus qui nous paraissent inconcevables.
    Dès la fermeture du « corridor migratoire » (printemps 2016), la capitale grecque a vu ses rues se peupler de plus de 25 000 de personnes sans abri. Les squats, ouverts par des collectifs militants locauxs’opposent à la (...) La suite

Cartes

Rapports

portfolios

Close the camps

Une cartographie dynamique et participative de l’enfermement des étrangers en Europe et au delà

>> voir le site

Frontexit

L’Europe est en guerre contre un ennemi qu’elle s’invente

>> voir le site