• Renforcement de l’agence Frontex : L’UE reste sourde aux cris d’alarme des ONG

    22 septembre 2016
    Plus puissante que jamais, bénéficiant d’une impunité totale, l’agence européenne de surveillance des frontières change de nom et se voit reconnaître un mandat renforcé. L’Union européenne a fait le choix d’augmenter les moyens dédiés à l’expulsion, au contrôle, et aux activités de coopération hors de son territoire, au mépris des droits des migrants et des réfugiés.
    En modifiant le mandat de Frontex, rebaptisée "agence européenne de garde-frontières et de garde-côtes", pour en renforcer (...) La suite

  • Rencontre internationale « hotspots et processing centres : les nouveaux habits de la politique européenne d’encampement, d’externalisation et de tri des exilés » Calais (12/12/2015) 

    Les vidéos des interventions

    Au printemps 2015, suite à l’arrivée et aux naufrages de milliers de personnes sur ses côtes, l’Union européenne (UE) s’est dotée de deux nouveaux mots-clés, « approche hotspots » et « processing centres », censés entre autres répondre à la mal-nommée « crise des migrants ».
    Pour échanger sur ces projets européens et sur leurs effets déjà observables dans un certain nombre de régions, les membres du réseau et leurs partenaires locaux ont organisé à Calais, le 12 décembre 2015, une rencontre publique (...) La suite

  • International Meeting "Hotspots" and "processing centres" : The new forms of the European policy of externalisation, encampment and sorting of exiles, Calais (12/12/2015) 

    Videos of the interventions

    In spring 2015, after the arrival and shipwrecks of thousands peoples on its coasts, the European Union (EU) adopted the "hotspot approach" and "processing centres",“new” tools and terminology supposedly able to address the poorly named “migration crisis”.
    In order to exchange on these EU projects and their effects which can already be observed in a number of regions, the network members and their local partners organised on the 12th December 2015 in Calais an international public meeting (...) La suite

  • La Mécanique des flux

    Un documentaire de Nathalie Loubeyre

    La Mécanique des flux est un documentaire filmé aux points clés des routes migratoires de l’Europe forteresse. Il donne des voix, des visages, des corps aux dits "migrants", "réfugiés", improprement appelés "clandestins". Avant tout des humains qui tentent de traverser les frontières à la recherche d’une vie meilleure. Ces portraits et ces paysages racontent la violence qui se cache derrière l’euphémisme de "contrôle des flux", exercé par les gouvernements nationaux et l’Union Européenne, notamment via (...) La suite

  • « Ceuta y Melilla, centros de selección a cielo abierto a las puertas de África »

    Informe conjunto - Diciembre 2015

    Este informe fue realizado por el GADEM (Marruecos) con la colaboración del APDHA (España), la Cimade (Francia) y Migreurop (red euroafricano), sobre la base de la información recogida durante misiones de terreno, llevadas a cabo en 2015 en las fronteras de Ceuta y Melilla.
    Las dos enclaves de Ceuta y Melilla son tierras donde la violación de los derechos de las personas llamadas "migrantes" está legalizada, facilitando así el mantenimiento de la arbitrariedad y la impunidad en la gestión de la (...) La suite

  • « Ceuta et Melilla : centres de tri à ciel ouvert aux portes de l’Afrique ? »

    Rapport inter-associatif enfin disponible en espagnol (voir version espagnole de l’article)

    À la veille de la journée internationale des migrants, le GADEM présente à Rabat le rapport inter-associatif intitulé : « Ceuta et Melilla : centres de tri à ciel ouvert aux portes de l’Afrique ? », élaboré en collaboration avec l’APDHA (Espagne), la Cimade (France) et Migreurop (réseau euro-africain), sur la base d’informations collectées notamment lors de missions de terrain menées en 2015 aux frontières de Ceuta et Melilla.
    Cette publication intervient dans un contexte caractérisé par l’intensification (...) La suite

  • Nouveau mandat de l’agence Frontex L’UE s’obstine dans sa guerre contre les migrants et les réfugiés

    Depuis trois ans, la campagne inter-associative Frontexit dénonce l’incompatibilité de l’agence Frontex avec le respect des droits fondamentaux. La création d’un nouveau corps européen de garde-frontières en lieu et place de Frontex, validée par le Parlement européen le 6 juillet dernier, marque une étape supplémentaire dans la guerre menée par l’Union européenne (UE) contre les migrants et les réfugiés.
    Plus d’un an après l’annonce d’un renforcement de l’agence Frontex pour répondre à la mal nommée « (...) La suite

  • Rapport 2015 sur les centres et locaux de rétention administrative

    Rapport commun Assfam, Forum Réfugiés, France terre d’asile, La Cimade et l’Ordre de Malte - Juin 2016

    Enfermement et éloignement : des pratiques démesurées au détriment des droits fondamentaux
    Les cinq associations intervenant dans les centres de rétention administrative présentent leur sixième rapport commun.
    En 2015, près de 48 000 personnes ont été privées de liberté dans les centres et locaux de rétention administrative. Ces cinq dernières années (2011-2015), la France s’est distinguée par un usage massif de l’enfermement des personnes étrangères en vue de leur éloignement (230 000 personnes enfermées (...) La suite

  • Les étapes du processus d’externalisation du contrôle des frontières en Afrique, du Sommet de La Valette à aujourd’hui

    Document d’analyse de l’ARCI - juin 2016

    Dans le cadre des discussions qui ont lieu au Conseil sur "la coopération avec les pays tiers d’origine et transit”, l’association ARCI a publié un document d’analyse sur la politique européenne et italienne d’externalisation dans les pays africains, dans le cadre de l’adoption du Migration Compact, qui propose de reproduire l’accord UE-Turquie aux pays d’origine et de transit de la route de la Méditerranée centrale. Le document se concentre principalement sur les effets néfastes de ce processus (...) La suite

  • Plus dangereuse, plus opaque, plus puissante

    Les députés européens doivent dire NON à la nouvelle Frontex !

    Mercredi 6 juillet, le Parlement européen, en séance plénière, entérinera le remplacement de Frontex par un corps européen de garde-frontières et de garde-côtes. Cette nouvelle agence sera en fait une version renforcée de l’agence Frontex, dotée de plus de pouvoirs, mais toujours sans contrôle indépendant de ses agissements, voire des violations des droits durant ses opérations.
    Le Parlement européen va très probablement adopter un texte qui présente, à tort, la migration comme menace à la sécurité, et (...) La suite

Carte

Rapports

Close the camps

Une cartographie dynamique et participative de l’enfermement des étrangers en Europe et au delà

>> voir le site

Frontexit

L’Europe est en guerre contre un ennemi qu’elle s’invente

>> voir le site