Maroc : rafles et expulsions décembre 2006

A l’aube du 23 décembre 2006, entre 200 et 400 migrants ont été raflés dans plusieurs quartiers de Rabat (Maroc), mis dans des cars et conduits de force à la frontière algérienne. Le 25 décembre, des rafles ont également eu lieu à Nador, dans l’est du Maroc. Des femmes et de jeunes enfants ont été interpellés, ainsi que de nombreux demandeurs d’asile et personnes reconnues réfugiées par le HCR (qui n’a réagi que 9 janvier 2007)

Ces rafles sont une conséquence de la politique européenne d’externalisation, et en lien direct avec les engagements pris par le Maroc lors des conférences de Rabat et Tripoli en 2006

Communiqués

- Amnesty International - Bureau Européen Conseil Justice et Affaires Intérieures. L’UE ne doit pas avaliser les violations des droits des migrants 15/1/07

- Communiqués du HCR 9/1/07 et du Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération du Royaume du Maroc 11/1/07 (les communiqués se trouvent à la fin des messages)
Il est intéressant de lier ces deux communiqués, et d’en compléter la lecture par les commentaires de Claire Rodier (migreurop) et de Jérôme Valluy (TERRA)

- Association marocaine des droits de l’homme 10/1/07 communiqué en arabe, en document attaché au message

- Amnesty International - Bureau européen Union européenne. Il faut réagir aux violations des droits humains qui touchent les migrants au Maroc 9/1/07

- ATMF 27/12/06

- CEAR (Espagne), 27/12/06

- Migreurop Au nom des engagements pris envers l’UE, des migrants et des réfugiés sont raflés au Maroc, 26/12/06

- AMDH - section d’Oujda 25/12/06

- Al Wasl (Maroc) Non à l’expulsion des migrants subsahariens du Maroc 25/12/06

- ASDHOM (Maroc) Pas de trêve des confiseurs pour les migrants subsahariens au Maroc 24/12/06

- Hélène Flautre, Présidente de la sous-commission des droits de l’Homme du Parlement européen Les violations massives des droits de l’Homme qui viennent de se dérouler au Maroc sont scandaleuses, elles doivent immédiatement cesser 24/12/06
Menouar Allem, ambassadeur du Maroc auprès des Communautés européennes, a répondu le 28 décembre à ce communiqué par une lettre à H. Flautre développant les arguments mensongers qui seront repris le 11/1/07 par le MAEC marocain (pas de réfugiés reconnus par le HCR, respect des droits de l’homme, c’est pour démanteler les filières d’immigration clandestine, d’ailleurs les femmes arrêtées sont toutes des prostituées, etc.)

- ATTAC Maroc 23/12/06

- Pateras de vida Maroc 23/12/06

- Parti Socialiste Unifié (Maroc), 23/12/06 (en italien et en français)

Informations sur des sites européens

- en anglais : noborder.org et indymedia.org

- en allemand : Hamburg Refugee Council et noracism.net

- en espagnol : Indymedia Estrecho et Indymedia Canarias

- en français : consulter les archives publiques de la liste migreurop

Lire

- Jérôme Valluy Chronique de la banalisation des rafles d’exilés et de l’usure des solidarités au Maroc, 3 février 2007, Recherche dans le cadre du Programme ASILES

- Claire Rodier, migreurop La traque des clandestins est ouverte au Maroc Le Monde, 13/2/07

- Jérôme Valluy Rafles de subsahariens au Maroc à Noël 2006 . Rapport à l’association Migreurop au 6 janvier 2007 réalisé sur la base d’entretiens à Oujda les 2, 3, 4 et 5 janvier 2007 avec des victimes des rafles, des acteurs de solidarité, puis le 6 janvier en utilisant les informations de la presse. Les imperfections et les erreurs éventuelles n’engagent in fine la responsabilité que de l’auteur.

- Fulvio Vassallo Paleologo (ASGI) Immigrazione - Zapatero ordina, il Marocco esegue, l’Europa sta a guardare, 25/12/06, en italien

- Helena Maleno (Tanger) Violaciones graves de Derechos Humanos en las últimas deportaciones de inmigrantes en Marruecos, en espagnol

- ATTAC Maroc Rapport sur la situation à Oujda du 23 au 29 décembre 2006 29/12/06

- Jérôme Valluy Contraintes et dilemmes des actions de solidarité avec les exilés Subsahariens en transit au Maroc oriental dans le contexte créé par les politiques européennes d’externalisation de l’asile. Communication à la journée d’étude Le Maroc Oriental face à l’émigration subsaharienne organisée par la Faculté de Droit de l’Université Mohammed I (Oujda, Maroc) en partenariat avec la FISCRCR et le Croissant Rouge Marocain, lundi 18 décembre 2006


Documents

rafles Maroc dec 2006 - presse et communiqués

(PDF – 840.2 ko)

rafles Maroc - chrono 23-31 dec 2006

(PDF – 250.1 ko)