Madrid accorde 10,5M d’euros au Maroc

Libération (Casablanca)

Madrid vient d’accorder à Rabat une aide directe de 10,5 millions d’euros destinée au renforcement de la lutte contre l’émigration illégale. Cette décision a été prise lors du dernier conseil des ministres espagnol, tenu vendredi 7 juillet.

Le groupe permanent maroco-espagnol sur l’immigration aura la charge de suivre et de veiller sur l’application des objectifs qui ont motivé l’octroi de cette aide.

Outre le volet sécuritaire, l’aide revêt également un but humanitaire, visant à améliorer la capacité des autorités marocaines à faire face aux flux des Subsahariens et des Asiatiques. Lors de la dernière rencontre du ministre de l’Intérieur Chakib Benmoussa avec son homologue espagnol, Perez Rubalakaba, en juin dernier, le gouvernement de M. Zapatero a manifesté sa disposition à soutenir l’effort marocain dans sa lutte contre l’immigration illégale.

Par ailleurs, l’annonce de cette aide directe au Maroc a été le couronnement de l’engagement du Royaume à lutter contre l’immigration illégale. Une donne qui a obligé les réseaux mafieux qui contrôlent cette activité, à opter pour la Mauritanie, le Sénégal et la Guinée-Bissau comme points de départ des embarcations des candidats de la grande traversée à destination des Iles Canaries.

L’aide espagnole accordée au gouvernement marocain n’est pas la seule. Madrid a alloué également une enveloppe budgétaire de 27,98 millions d’euros au Fonds africain pour le développement. Un signal à l’adresse des pays africains qui participent, à Rabat, aux travaux de la conférence euro-africaine sur l’immigration.

Lors du sommet européen de novembre 2005, l’Espagne a réussi à soutirer des Vingt-cinq, une aide supplémentaire de 800 millions d’euros comptant pour le budget 2007-2013.

Source : Libération