REVUE DE PRESSE Arrivées de migrants en Europe

semaine du 11 au 15 avril

Alors que les arrivées se poursuivent à Lampedusa, l’Europe est divisée sur la conduite à avoir face à cette « crise migratoire ». Une réunion des ministres européens s’est tenue lundi 11 avril à Luxembourg, afin de dégager enfin une position commune. Mais chaque Etat essaie de jouer son intérêt national avant un hypothétique intérêt général européen. Une nouvelle rencontre entre les ministres européens de l’Immigration sera organisée le 12 mai.
Le gouvernement italien a décidé d’attribuer des autorisations de séjours aux migrants qui sont arrivés à Lampedusa avant le 5 avril, ce qui permettra, aux 22 000 tunisiens concernés de circuler librement en Europe. Des pays européens tels que la France ou encore la Belgique, ont alors affirmé leur intention de rétablir des contrôles aux frontières.
Le ministre de l’intérieur français, Claude Guéant a annoncé son intention d’envoyer des renforts supplémentaires de la police pour renforcer les contrôles à la frontière italo-tunisienne. Vendredi, ce dernier et son homologue italien Roberto Maroni s’étaient rencontrés à Milan, mais n’ont réussi à s’entendre que sur des patrouilles communes au large de la Tunisie. Nicolas Sarkozy et Silvio Berlusconi doivent se rencontrer à Rome le 26 avril prochain pour discuter cette question.
De son côté, José Manuel Barroso, s’est rendu à Tunis mardi pour rencontrer le premier ministre tunisien. A l’issue de l’entretien, il a annoncé 150 millions d’euros d’aide supplémentaire (s’ajoutant au 257 déjà prévus) pour soutenir les réformes en Tunisie. Le président de la Commission Européenne espère pouvoir développer avec la Tunisie un nouveau modèle de partenariat de l’UE avec les pays du sud de la méditerranée, notamment sur la questions migratoires.
De son côté l’Italie a pu établir un accord avec la Tunisie qui permet le renvoi de tous les migrants tunisiens arrivés après le 5 avril (ceux arrivés avant cette date pourront bénéficier de permis temporaires). L’Italie a mis en place 2 vols d’expulsions collectives par jour, certains migrants sont renvoyés le jour même de leur arrivée. Ces explusions ont provoqués une révolte dans le centre de Lampedusa. Un incendie a aussi été signalé lundi dans le centre.
Alors que les arrivées à Lampedusa depuis le début de l’années s’élèvent à 25 000 personnes, l’OIM rappelle que le total des déplacés par la crise libyenne atteint près de 490.000 personnes, dont la plupart ont été accueillies en Tunisie et en Egypte, deux Etats pourtant récemment secoués par le printemps arabe.

1-Divisions en Europe : plusieurs pays européens menacent de réintroduire des contrôles aux frontières

2-Tunisie/UE : un accord avec l’Italie sur les renvois et visite à Tunis de José Manuel Barroso

3-Camps en Italie (Lampedusa, Manduria...) : incendies, révoltes

4-Des organisations internationales et des réseaux militants protestent contre les mesures prises par les pays européens

5- Débarquements en méditerranée : déclarations de responsables politiques et poursuite de l’opérations Frontex

1-Divisions en Europe : plusieurs pays européens menacent de réintroduire des contrôles aux frontières

La Libre.Be, le 11/04/11

M. Wathelet menace de réintroduire des contrôles aux frontières pour les Tunisiens

La Belgique a menacé lundi de réintroduire rapidement des contrôles aux frontières après la décision italienne d’accorder des permis de séjour temporaires à des milliers de Tunisiens arrivés sur son territoire. C’est ce qu’a affirmé le secrétaire d’Etat à l’Asile et aux Migrations, Melchior Wathelet, à l’issue d’une réunion avec ses homologues européens à Luxembourg. L’Allemagne et la France ont également évoqué lundi la réintroduction des contrôles aux frontières.

http://www.lalibre.be/actu/international/article/654313/m-wathelet-menace-de-reintroduire-des-controles-aux-frontieres-pour-les-tunisiens.html

Le Nouvel Obs, le 11/04/11

L’Italie accorde des permis de séjour aux migrants tunisiens, l’Europe tousse

Alors que plus de 25 000 tunisiens ont débarqués sur l’île de Lampedusa depuis le début de l’année, l’Italie compte délivrer des permis de séjour temporaire. Les autorisations pour l’espace Schengen sont soumises à des règles strictes : le bénéficiaire doit avoir des documents d’identité valides et justifier de ressources suffisantes pour vivre pendant son séjour. La France, l’Allemagne et l’Autriche entendent bien renforcer les contrôles. Pour les migrants arrivés dernièrement, ils seront tous refoulés conformément aux termes d’un accord bilatéral conclu entre Rome et Tunis.

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/les-revolutions-arabes/20110411.OBS1134/l-italie-accorde-des-permis-de-sejour-aux-migrants-tunisiens-l-europe-tousse.html

Le Nouvel Obs, le 11/04/11

La France renverra en Italie les migrants tunisiens pas en règle

Claude Guéant a souligné que si la décision de l’Italie de délivrer des permis de séjour temporaire n’était pas contestable sur le plan juridique, elle "n’était pas en stricte conformité avec l’esprit de Schengen". Il a aussi fait valoir que la France était tout à fait habilitée à vérifier que les Tunisiens arrivant d’Italie sur son territoire respectent les conditions fixées par la Convention de Schengen (détenir un passeport et avoir des ressources). Si les conditions ne sont pas remplies la France est en droit de les faire réadmettre par l’Italie. Le ministre a aussi annoncé son intention de créer un « compagnie républicaine de sécurité » supplémentaire de la police pour renforcer les contrôles à le frontière italo-tunisienne.

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/politique/20110411.OBS1121/la-france-renverra-en-italie-les-migrants-tunisiens-pas-en-regle.html

Nouvel Obs, le 13/04/11

Immigration : en Europe, "c’est vraiment chacun pour soi"

Il s’agit d’une interview de Claire Rodier, du groupe d’information et de soutien aux immigrés qui dénonce l’"absence totale de solidarité" de la France avec l’Italie qui fait face à un afflux important de migrants.

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/politique/20110412.OBS1176/immigration-en-europe-c-est-vraiment-chacun-pour-soi.html

The New York Times, le 14/04/11

Fears About Immigrants Deepen Divisions in Europe

The fractious 27-member European Union rejected Italy’s idea to make it easier for immigrants who first land in Italy to travel elsewhere in Europe. At a time when a wave of immigrants fleeing the unrest in North Africa shows no signs of abating, the rejection raised the possibility of tightened intra-European border controls for the first time since visa-free travel was introduced in the 1990s.

http://www.nytimes.com/2011/04/13/world/europe/13europe.html?_r=2&partner=rss&emc=rss

Rue 89, le 14/04/11

L’Italie, les immigrés et l’Union européenne : Berlusconi isolé

http://www.rue89.com/2011/04/14/litalie-les-immigres-et-lunion-europeenne-berlusconi-isole-199970

TV5, le 12/04/11
Lampedusa : 25 000 migrants économiques divisent l’Europe

http://www.tv5.org/cms/chaine-francophone/info/Les-dossiers-de-la-redaction/Immigration-Tunisienne-Lampedusa-Avril-2011/p-15766-Lampedusa-25-000-migrants-economiques-divisent-l-Europe.htm

Euro du Village, le 13/04/11

De Lampedusa à Vintimille : la solidarité européenne à l’épreuve

http://www.eurosduvillage.eu/De-Lampedusa-a-Vintimille-la,4794.html

2-Tunisie/UE : un accord avec l’Italie sur les renvois et visite à Tunis de José Manuel Barroso

AGI News, le 11/04/11

IMMIGRATI : VOLO DI RIMPATRIO DECOLLATO DA LAMPEDUSA

Conformément à l’accord passé entre les gouvernements italien et tunisien, la déportation des Tunisiens arrivés après le 5 avril à Lampedusa vient de s’intensifier.
2 vols par jour sont prévus sur la semaine, le 1er a décollé aujourd’hui à 13h avec 30 Tunisiens à bord, chacun étant escorté par 2 pour monter à bord d’un bus conduisant à l’aéroport. Le second vol aura lieu vers 20h.

http://www.agi.it/politica/notizie/201104111320-pol-rt10108-immigrati_volo_di_rimpatrio_decollato_da_lampedusa

ENPI, le 12/04/11

Barroso : L’UE envisage une enveloppe supplémentaire de 140 millions d’euros pour soutenir les réformes en Tunisie

Ce montant viendrait s’ajouter au budget de 257 millions d’euros déjà alloué pour la période 2011-2013. C’est ce qu’a annoncé aujourd’hui le Président de la Commission européenne José Manuel Barroso à l’issue d’un entretien avec le Premier ministre tunisien. Il a expliqué qu’il voulait que la Tunisie soit le modèle d’un nouveau « Partenariat pour la démocratie et la prospérité partagée »entre l’UE et les pays du sud de la méditerranée. Il a également souligné l’importance de la coopération de la Tunisie sur la question de la migration, en parlant de responsabilité commune.

http://enpi-info.eu/mainmed.php?id=24864&id_type=1&lang_id=469

Marianne, le 13/04/11

Immigration : l’Union européenne redécouvre les frontières

Lors de la réunion, des ministres qui s’est tenu ce lundi à Luxembourg, les 27 étaient censés dégager enfin une position commune face à la crise migratoire à Lampedusa en Italie. Le gouvernement italien a décidé d’attribuer des autorisations de séjours aux migrants qui sont déjà arrivés, 22 000 tunisiens seraient concernés. Vendredi, Claude Guéant et son homologue italien Roberto Maroni s’étaient rencontrés à Milan. Ils ont pu se mettre d’accord sur des patrouille communes pour surveiller la côte tunisienne, mais l’Italie maintient son projet d’accorder des papiers.
L’UE de son côté, et dans l’inertie depuis le début de cette situation. José Manuel Barroso, président de la Commission, a fait part ses bonnes intentions en se rendant mardi à Tunis.Une nouvelle rencontre entre les ministres européens de l’Immigration sera organisée le 12 mai à l’initiative de la présidence hongroise Le 26 avril, Nicolas Sarkozy et Silvio Berlusconi discuteront à nouveau du sujet.

http://www.marianne2.fr/Immigration-l-Union-europeenne-redecouvre-les-frontieres_a205000.html

3-Camps en Italie (Lampedusa, Manduria...) : incendies, révoltes

AGI News, le 11/04/11

Fiamme in centro accoglienza Lampedusa

Un incendie s’est déclaré dans le camp de Lampedusa où, ce matin des protestations de migrants en voie d’expulsion, ont éclaté. 50 migrants ont pu s’enfuir (tout en restant sur l’ile d’où il est difficile partir), les autres ont été bloqués par les militaires qui encerclent le camp.

http://www.ansa.it/web/notizie/rubriche/topnews/2011/04/11/visualizza_new.html_903331014.html

Libero News, le 08/04/11

Lampedusa ’svuotata’. Al via i rimpatri, scatta la protesta

Avant-hier, suite à l’annonce de l’expulsion de 30 personnes venant d’arriver à Lampedusa, les autres réfugiés présents sur l’île ont vigoureusement protesté.

http://www.libero-news.it/articolo.jsp?id=710671

Le Figaro, le 08/04/11

Dans les Pouilles, un camp difficile à gérer

Afin d’évacuer les quelques 6 000 migrants présents sur l’île de Lampedusa, le gouvernement avait sélectionné une ancienne base de l’US Air Force située à Manduria. En trois jours, un camp de toile de vaste proportion a été monté. Il était conçu au départ pour héberger 3.300 immigrés, mais sa capacité devait être doublée. Un grillage haut de trois mètres enserre le camp, défendu par d’importantes forces de l’ordre.
Dés les premiers jours, plus de la moitié des migrants du camp vont s’évader, ils seront traqué dans la campagne aux alentour. La situation devient par la suite plus explosive encore ; un jeune homme chercher à s’immoler par le feu. Des bandes s’organisent pour fomenter la révolte. Les policiers essuient des jets de pierre, d’autres évasions sont aussi a signalé. D’après les autorités italiennes, ce camp devrait être réduit rapidement.

http://www.lefigaro.fr/international/2011/04/08/01003-20110408ARTFIG00685-dans-les-pouilles-un-camp-difficile-a-gerer.php

Aljazeera, le 12/04/11

Tunisian migrants riot on Italian island

Tunisian migrants being held in a compound on the Italian island of Lampedusa have rioted after a controversial deal struck between Rome and Tunis last week paved the way for their deportation. Italy agreed to grant six-month residence permits to migrants who arrived before April 5, while Tunisia agreed to the deportation of anyone arriving after that date.

http://english.aljazeera.net/news/europe/2011/04/20114121393763861.html

4-Des organisations internationales et des réseaux militants protestent contre les mesures prises par les pays européens

Sanremonews, le 08/04/11

Migranti : domani a Ventimiglia e Mentone due manifestazioni di solidarietà

Manifs de solidarités avec les immigrés et contre la fermeture des frontières entre la France et l’Italie organisées aujourd’hui de chaque côté de la frontière : à menton à10h et à Vintimille à 16h.

http://www.sanremonews.it/2011/04/08/leggi-notizia/argomenti/altre-notizie/articolo/migranti-domani-a-ventimiglia-e-mentone-due-manifestazioni-di-solidarieta.html

Melting Pot, le 11/04/11

GÊNES >> VINTIMILLE >> MARSEILLE. TRAINS DE LA DIGNITÈ

En Italie plusieurs collectifs et réseaux sociaux (dont l’association YaBasta, liée à MeltingPot Europe) organisent une action pour faire valoir la liberté de circulation et soutenir les migrants bloqués à Vintimille. Le 17 avril le “Train de la Dignité”quittera Vintimille pour se rendre jusqu’à Marseille. Vous trouvez l’appel complet sur le site de Melting Pot.

http://www.meltingpot.org/articolo16689.html

AEDH, le 11/04/11

[FR]Accueillir les migrants : l’Union européenne face à ses responsabilités

[EN]The European Union must face its responsibilities in dealing with migration

L’AEDH a fait un communiqué de presse pour appeler l’UE a assumé ses responsabilités internationales et assurer l’accueil et la protection des migrants venus du Maghreb.
FR : http://www.aedh.eu/Accueillir-les-migrants-l-Union.html

EN : http://www.aedh.eu/The-European-Union-must-face-its.html

Site du HCR, le 12/04/11

Le HCR appelle les Etats à respecter les principes du sauvetage en mer et du partage de la charge

Après le naufrage mercredi matin d’un bateau qui a entraîné la mort de 220 réfugiés sub-sahariens, le HCR a décidé de rédiger un communiqué pour appeler les Etats membres de l’UE, conjointement avec d’autres pays de réinstallation, à offrir des places supplémentaires pour la réinstallation au bénéfice des réfugiés en Afrique du Nord. Pour le HCR, la réinstallation est la seule solution durable qui est envisageable pour certains de ces réfugiés. Les récents appels du HCR dans ce domaine n’ont reçu pour le moment qu’une réponse limitée.

http://www.newspress.fr/Communique_FR_239724_2575.aspx

New Europe, le 06/04/11

With a Migrant Crisis Looming, the EU Should Learn from its Past Mistakes

An article written by Simone Troller, Senior researcher with Human Rights Watch.

http://www.neurope.eu/articles/With-a-Migrant-Crisis-Looming-the-EU-Should-Learn-from-its-Past-Mistakes/105746.php

5- Débarquements en méditerranée : déclarations de responsables politiques et poursuite de l’opérations Frontex

Migrants at sea, le 13/04/11

MEP Francesco Speroni : Italy Entitled to Use Weapons to Prevent Landings by Migrant Boats

Italian MEP Francesco Speroni (EFD, Northern League) today compared the Tunisian migrants arriving in Italy to an invading force : “Do not mistake the Tunisians. If someone invades the territorial waters of a sovereign country, that country is allowed to use weapons, this is international law...”

http://migrantsatsea.wordpress.com/2011/04/13/mep-francesco-speroni-italy-entitled-to-use-weapons-to-prevent-landings-by-migrant-boats/

Migrants at sea, le 14/04/11

French PM Fillon : Frontex Should Intercept and Return Migrants Directly to Tunisia

French Prime Minister Francois Fillon, after meeting yesterday with EC President Jose Manuel Barroso, said that it does not make sense to intercept Tunisian migrants at sea and then bring them to Lampedusa ; it would make better sense if the Frontex mission based in Italy intercepted Tunisian migrant boats at sea and returned them directly to Tunisia.

Times of Malta, le 13/04/11

EU ’can and should’ do more on migration - council president

Mr Van Rompuy, EU council president on his second visit to Malta since he became EU president last year, said he wanted to assure Malta that the EU would show solidarity with Malta.

http://www.timesofmalta.com/articles/view/20110413/local/eu-can-and-must-do-more-on-migration-council-president.359910

7 sur 7, le 08/04/11

Plus de 500 personnes venant de Libye débarquent en Italie

Une grosse embarcation de pêche avec "plus de 500 personnes à bord" est arrivée vendredi soir en provenance de la Libye dans la petite île italienne de Lampedusa. Les occupants sont originaires de l’Afrique sub-saharienne, dont de nombreuses femmes et enfants.

http://www.7sur7.be/7s7/fr/1501/Canal-Infos/article/detail/1248351/2011/04/08/Plus-de-500-personnes-venant-de-Libye-debarquent-en-Italie.dhtml

ENPI, le 25/03/11

Frontex étend l’Opération Hermès alors que l’Italie fait face à une augmentation des flux migratoires en provenance d’Afrique du Nord

Frontex, l’agence européenne de coopération pour la sécurité aux frontières, a étendu la zone d’activités de l’Opération commune Hermès et prolongé sa durée de cinq mois. L’objectif est de renforcer la capacité de contrôle des frontières en Méditerranée. Rien qu’au cours de la semaine dernière, 3 230 migrants sont arrivés sur l’île.

http://enpi-info.eu/mainmed.php?id=24674&id_type=1&lang_id=469
Frontex press release (24/03/11) : http://www.frontex.europa.eu/newsroom/news_releases/art103.html


Documents

Document

(PDF – 460 ko)