Communiqué de presse

Migreurop au procès en appel de l’incendie du CRA de Vincennes

Le 22 juin 2008, le Centre de Rétention Administrative (CRA) de Vincennes prenait feu après plusieurs mois de tensions, au lendemain de la mort suspecte d’un des étrangers détenus. Quelques jours avant les faits, un rapport du Contrôleur général des lieux de privation de liberté soulignait le « climat de tension et de violence » dans les CRA, en particulier celui de Vincennes.

A la suite de cet incendie, dix personnes furent mise en examen, puis condamnées en mars 2010 à l’issue d’un procès mené exclusivement à charge : estimant que les conditions d’un procès équitable n’étaient pas réunies, les avocats de la défense avaient quitté la salle d’audience au bout de quatre jours. Aujourd’hui, jeudi 6 octobre, le procès en appel s’ouvre à Paris pour six d’entre elles. Le réseau Migreurop, qui avait réalisé l’observation judiciaire en première instance [1], sera également présent pour le procès en appel. Retrouvez les comptes rendus d’audiences sur le site internet,
Facebook et le compte twitter de Migreurop.

contact : 01 53 27 87 81