DECLARATION COMMUNE

La coalition maintient son soutien au défenseur Doros Polycarpou alors que le procédure se poursuit à son encontre

Le 30 avril 2012, le juge a décidé que le dossier ouvert pour émeutes contre Doros Polycarpou, directeur exécutif de KISA suite aux événements tragiques survenus lors du Rainbow Festival tenu à
Larnaca, Chypre, en 2010, était recevable.

Le juge a expliqué qu’à ce stade la Cour pouvait seulement decider de rejeter le cas ou non. Or les conditions d’un tel rejet ne sont, d’après le juge, pas remplies. Par conséquent, la Cour a annoncé qu’elle rendrait sa decision une fois que la défense aurait présenté ses arguments et ses témoins. Le juge sera alors en position de décider sur le fond de l’affaire après un examen approfondi des éléments avancés par le procureur et la défense.

Alors que la prochaine audience aura lieu le 9 mai 2012, nous, organisations signataires, réaffirmons ici notre soutien a Doros Polycarpou and à un examen juste des faits, ainsi que le maintien de la mission d’observation et de notre action tout au long de la procédure.

Signataires :

Réseau Euro Méditerranéen pour les Droits de l’Homme (REMDH)

European Network Against Racism (ENAR)

Migreurop

Plateform for International Cooperation on Undocumented Migrants (PICUM)

Contact press :

Rim Hajji, Euro-Mediterranean Human Rights Network

emhrn.ma@euromedrights.net

+212 537 26 35 06 / +212 6 55 65 24 43


Documents

CP-DorosP-FR-Av12

(PDF – 141.9 ko)