Reportage photo

Débarquements à Lampedusa

Ce reportage-photo se déroule à Lampedusa. Cette île constituant le point le plus au Sud de l’Italie, est plus proche de l’Afrique que de la botte.

L’île représente une des principales portes d’Europe depuis la fin des années ’90. Principalement en provenance des côtes libyennes et tunisiennes, des centaines de migrants ont été interceptés au large de l’île et ramenés sur ces côtes pour ensuite être transférés à la péninsule dans un centre d’accueil ou d’expulsion.
En 2013, presque trente mille personnes y ont transités, pour la plupart il s’agit d’Erythréens, Ethiopiens, Somaliens et Syriens.
Ces photos, prises seulement une semaine avant le naufrage du 3 octobre 2013 où des centaines des migrants sont morts à quelques milles de l’île, montrent également le déploiement des moyens de secours et sauvetage italiens (Guardia Costiera et Guardia di Finanza), ainsi que la présence – dans le cadre d’une opération de Frontex – d’un navire de la Guardia Civil espagnole. On y voit aussi le « centre de premier accueil » de Contrada Imbriacola où les exilés qui arrivent à rejoindre la porte de l’Europe restent enfermés les premiers jours, voir semaines ou mois.

Pour consulter les photos sur le blog de la photographe, cliquez ici.

Contact :
Sara Prestianni
saraprestianni@yahoo.fr