Atlas 2012

Les contrôles des migrations internationales : vers un protectionnisme accru ?

seconde partie

Paradoxalement, l’accroissement de la mobilité internationale s’est accompagné au cours de vingt dernières années d’une multiplication des contrôles migratoires. Alors que dans certaines régions du monde les frontières s’estompent pour faciliter les échanges économiques (Union européenne, Alena, Mercosur, Cédéao...), aillmeurs des murs sont érigés pour empêcher la circulation des personnes. Empêcher, ou plutôt canaliser. Au regard des objectifs affichés - dissuader l’immigration dite « clandestine » -, l’efficacité de la surveillance des frontières n’est pas démontrée. Mais ils participent d’une organisation de la mondialisation dont les pays riches veulent garder le contrôle.

les 4 cartes relatives à Frontex se trouvent également sur le site de Frontexit, campagne interassociative et internationale pour le respect des droits humains des migrants aux frontières extérieures de l’Union européenne. Ce site offre de nombreux rapports, communiqués et analyse relatifs à l’agence.


Les cartes de l’Atlas 2012

Introduction
Première partie - Des migrations mondiales mais entravées
Seconde partie - Les contrôles des migrations internationales : vers un protectionnisme accru ?
Troisième partie - L’enfermement au coeur des politiques d’asile et de migration
Quatrième partie - Les effets dans les zones de départ et de transit


Documents

La schengenisation de l’espace européen

(PDF – 962.2 ko)

la ponctuation des frontières extérieures de l’espace Schengen

(PDF – 1.6 Mo)

les populations étrangères en Europe

(PDF – 992.4 ko)

depuis Schengen, les contrôles aux frontières ont toujours été maintenus

(PDF – 4.2 Mo)

la politique européenne des visas

(PDF – 439.8 ko)

le visa de transit aéroportuaire, instrument de lutte contre l’immigration « clandestine »

(PDF – 828.8 ko)

le coût d’un visa pour l’Europe n’est pas le même pour tous

(PDF – 610.6 ko)

la police aux frontières est heureuse de vous accueillir

(PDF – 407.1 ko)

aux avant-postes de l’espace Schengen

(PDF – 656.3 ko)

les officiers de liaison européens : un regard sur les contrôles dans les pays tiers

(PDF – 671.3 ko)

le « limes » européen

(PDF – 916.9 ko)

Europe centrale et orientale : de plus en plus de demandes d’asile

(PDF – 1.8 Mo)

les opérations de surveillance de l’agence Frontex

(PDF – 588.5 ko)

hors de l’Union européenne, Frontex déploie sa toile

(PDF – 632.2 ko)

les charters de Frontex

(PDF – 310 ko)

avec qui travaille Frontex ?

(PDF – 35.4 ko)

des pays pas si sûrs que ça

(PDF – 778.5 ko)

les pays d’origine sûrs selon Malte

(PDF – 271.1 ko)

moins de demandeurs d’asile dans les pays européens depuis 2001

(PDF – 1.6 Mo)

révolution libyenne : l’UE peu concernée par l’exode des populations

(PDF – 773.5 ko)

La migrerrance des « Dublinés » - 1

(PDF – 3.4 Mo)

La migrerrance des « Dublinés » - 2

(PDF – 1018.5 ko)

pays dans lesquels les étrangers sont enregistrés dans Eurodac

(PDF – 1.1 Mo)

qui entrera dans la plus grande base de données biométriques au monde ?

(PDF – 1.1 Mo)

l’application du réglement Dublin II en France

(PDF – 678.4 ko)

l’application du réglement Dublin II en France (suite)

(PDF – 252.8 ko)

L’enjeu des marchés autour de la surveillance des frontières

(PDF – 793.3 ko)

le programme TALOS : les contrôles frontaliers à l’horizon 2020 ?

(PDF – 1 Mo)

des multinationales au service de la rétention administrative

(PDF – 1 Mo)

l’UE dans le monde : des territoires convoités aux îles abandonnées

(PDF – 583.8 ko)

l’archipel de Mayotte sous contrôle

(PDF – 2.9 Mo)

contrôles des migrations en Guyane

(PDF – 591.2 ko)

la Guyane, un espace mondialisé - les remises comme indicateur des circuits transnationaux

(PDF – 330.1 ko)

l’immigration en Guyane française depuis le 18e siècle : types, périodes, fonctions

(PDF – 808.6 ko)

l’OIM (2010)

(PDF – 324.6 ko)