Rencontre internationale « hotspots et processing centres : les nouveaux habits de la politique européenne d’encampement, d’externalisation et de tri des exilés » Calais (12/12/2015) 

Les vidéos des interventions

Au printemps 2015, suite à l’arrivée et aux naufrages de milliers de personnes sur ses côtes, l’Union européenne (UE) s’est dotée de deux nouveaux mots-clés, « approche hotspots » et « processing centres », censés entre autres répondre à la mal-nommée « crise des migrants ».

Pour échanger sur ces projets européens et sur leurs effets déjà observables dans un certain nombre de régions, les membres du réseau et leurs partenaires locaux ont organisé à Calais, le 12 décembre 2015, une rencontre publique internationale intitulée « hotspots et processing centres : les nouveaux habits de la politique européenne d’encampement, d’externalisation et de tri des exilés », qui a réuni de nombreux militants et associatifs.

Le travail de collecte d’informations et les conclusions de cette rencontre montrent que cette approche consiste avant tout à effectuer un tri hâtif et arbitraire entre une minorité pouvant prétendre à une protection et/ou à la relocalisation, et une majorité de personnes qui auraient vocation à être expulsées.

Ce dispositif de tri vise au fichage et à la traçabilité des migrants, et n’a, à ce jour, aucune véritable base légale au niveau européen ni aucune légitimité démocratique. De plus, comme l’indiquent les données de la Commission européenne concernant le nombre de demandeurs d’asile relocalisés à ce jour (6237 sur 160 000 soit moins de 4% du total [1]), ce dispositif est loin d’avoir pallié les défaillances du Règlement Dublin et d’avoir insufflé un regain de solidarité aux États membres quant à l’accueil des exilés.
Enfin, ce dispositif « hotspot » ne peut fonctionner qu’à condition d’être coercitif et d’évoluer vers l’installation de centres de détention, tant aux frontières extérieures de l’UE qu’en amont, dans les pays de départ et de transit des personnes en migration.

Dans un contexte où la politique migratoire européenne ne cesse de se durcir, où elle s’externalise chaque jour davantage (signature de la déclaration UE-Turquie en mars 2016, pourparlers autour d’un accord UE-Afghanistan, « Migration EU Compact »…), où l’on assiste à l’énième démantèlement du bidonville de Calais et à l’édification de nouveaux murs aux frontières (à Ceuta, Melilla, Evros, Calais, s’ajoutent désormais la frontière bulgaro-turque, serbo-hongroise…), les interventions de notre Rencontre de décembre 2015 n’ont malheureusement rien perdu de leur pertinence.

Les vidéos des interventions sont à présent disponibles en ligne :

Introduction par Emmanuel Blanchard – Président de Migreurop, et Philippe Wannesson – membre individuel du réseau.
Vidéo

Introduction (1/2), Emmanuel Blanchard, Président de Migreurop from Migreurop on Vimeo.

Introduction (2/2), Philippe Wannesson, membre individuel du réseau Migreurop from Migreurop on Vimeo.

Le ‘processing centre’ d’Agadez au Niger : outil d’externalisation au service de l’Union européenne, Amadou M’Bow, AMDH Mauritanie – Vice Président de Migreurop
Vidéo

'Processing centre' d’Agadez au Niger : outil d’externalisation au service de l’Union européenne Amadou M’Bow, AMDH Mauritanie from Migreurop on Vimeo.

Identification, relocalisation et renvois depuis l’Italie : les dérives de « l’approche hotspot », Sara Prestianni, ARCI, Italie.
Vidéo

Identification, relocalisation et renvois depuis l’Italie : les dérives de l’approche hotspots, Sara Prestianni, ARCI, Italie from Migreurop on Vimeo.

Une négociation sur le dos des migrants (et des démocrates) entre l’Union européenne et la Turquie, Nazli Bilgekay, Mülteci-Der, Turquie.
Vidéo

Une négociation sur le dos des migrants (et des démocrates) entre l’Union européenne et la Turquie, Nazli Bilgekay from Migreurop on Vimeo.

Les îles grecques : lieu de passage forcé et étau resserré, Efi Latsoudi, Village de la Solidarité PIKPA, Grèce.
Vidéo

Les îles grecques : lieu de passage forcé et étau resserré, Efi Latsoudi, Village de la Solidarité PIKPA, Grèce, VOSTFR from Migreurop on Vimeo.

Post-scriptum

Photo : Calais, campement, décembre 2015 (c) Sara Prestianni.