Atlas des migrants en Europe : autres approches critiques (films, audio, dossiers, etc.)

Chaque année, des personnes viennent en Europe dans l’espoir d’une vie meilleure. Parmi elles, des candidats à l’exil, fuyant les guerres, la pauvreté et les crises politiques, voyagent souvent au péril de leur vie. Depuis 25 ans, près de 40 000 migrants sont morts ou ont disparu, par noyade ou épuisement, aux frontières européennes, dont plus de 6 000 pour la seule année 2016, la plus meurtrière jamais enregistrée.
L’augmentation des arrivées depuis 2015 a fait souffler un vent de panique au sein des États de l’Union européenne en proie à un véritable « sauve-qui-peut » devant des hommes, des femmes et des enfants : multiplication des murs et barrières pour « réguler les flux », ouverture de nouveaux camps, externalisation de l’accueil, militarisation accrue des frontières... la difficile gestion de la « crise des migrants » vient interroger tout le système européen des frontières, des politiques d’accueil et d’immigration.
Déconstruire les a priori, interroger les frontières, cartographier le contrôle sécuritaire et l’enfermement, enfin, et surtout, donner la parole aux migrants : tels sont les objectifs des textes, cartes, photographies et illustrations réunis dans cet atlas critique des politiques migratoires européennes.

Vous trouverez sur cette page des vidéos ou des présentations de films qui illustrent les textes de l’Atlas.

Partie 1 - Penser les migrations

L’évolution des « régimes migratoires » en Europe (xixe-xxie siècles)

Interroger les catégories

Interroger les frontières

  • Le pont sur l’Una Audrey Klein, 2014 (20 min)
    A la frontière entre la Croatie et la Bosnie-Herzégovine, seulement quelques mètres séparent deux villages, deux pays, l’Europe et le reste des Balkans…

Politique des mots : de la métaphore à l’euphémisme

Partie 2 - Confinement[s]

L’enfermement des migrants se renforce et se rationalise

  • Bunkers Anne-Claire Adet, 2016
    Les bunkers souterrains pour demandeurs d’asile à Genève in English

Y-a-t-il encore un « accueil » des demandeurs d’asile ?

Bidonvilles, jungles et campements

  • Ce sont des Hommes Matthieu Quillet, 2009 (1h)
    Calais, de juin à octobre 2009, du camp No Border à l’éviction des derniers squats et jungles des migrants. Ateliers, questionnements, rencontres avec des militants et des migrants en transit vers l’Angleterre, manifestations, remise en cause des problématiques liées aux frontières, violences policières, parcours des migrants, enjeux politiques, économiques et humains...

Balkans transit

Boza ? Continuum de l’enfermement du Maroc à Ceuta et Melilla

Partie 3 – Délocalisations, sous-traitances et interventions à distance

De Rabat à Khartoum : l’externalisation en marche

Le visa Schengen et la police des étrangers

Officiers de liaison, main invisible de l’Europe

Biométrie : organiser la traçabilité des migrants

Le marché lucratif de la sécurité migratoire

La liberté de circulation dans l’espace CEDEAO en péril

Répression légalisée à la frontière gréco-turque

Partie 4 – Les routes migratoires sous surveillance militaro-policière

Espace Schengen : la libre circulation en danger ?

Frontex : contrôlées en toute impunité, des frontières à géométrie variable

Les forces armées contre l’immigration illégalisée

De gré ou de force, expulser les étrangers illégalisés : un réflexe européen aussi tenace qu’illusoire

Violences policières

Morts pour l’Europe

  • Becky’s journey a film by Sine Plambech, 2015
    Becky is a 26 year old Nigerian woman who wants to go to Europe to sell sex. She already tried twice. The first time she was stopped with fake documents in the airport in Nigeria, by immigration authorities. This made her decide to begin a deadly journey through the Sahara desert hoping to embark on a migration boat bound for Italy. The film is about migration, sex work and human trafficking seen from the perspective of Becky. Through interviews with Becky and sequences of everyday life, we sense the feelings of limbo and immobility that permeate Becky’s life. Becky died in a further journey. in English

Les obstacles mis à l’entrée des Syriens sur le sol européen

Partie 5 – Mobilisations et luttes

Mobilisations migrantes

Quand des citoyens déploient leur solidarité en mer

  • Liquid Traces – The Left-to-Die Boat Case,
    Charles Heller & Lorenzo Pezzani, 2014
    Liquid Traces offers a synthetic reconstruction of the events concerning what is known as the “left-to-die boat” case, in which 72 passengers who left the Libyan coast heading in the direction of the island of Lampedusa on board a small rubber boat were left to drift for 14 days in NATO’s maritime surveillance area, despite several distress signals relaying their location, as well as repeated interactions, including at least one military helicopter visit and an encounter with a military ship. As a result, only 9 people survived. in English

Passeurs d’hospitalité

  • Fraternité Liberté Egalité - Ces citoyens qui ne regardent plus ailleurs, 2017
    Après avoir tenté de s’adresser aux pouvoirs publics par tous les moyens, des habitants de la Roya et des Alpes Maritimes se mobilisent pour venir en aide aux réfugiés qui traversent la frontière italienne, parfois au péril de leur vie. Cette solidarité les emmène parfois au Palais de Justice de Nice où les procès pour délit d’entraide se succèdent. Nous avons cherché à connaître ces citoyens, découvrir leur histoire singulière, comprendre ce qui fait écho dans leur passé familial et dans l’Histoire de la région pour qu’ils ne puissent pas regarder ailleurs.

Quand l’hospitalité devient politique

Des villes hospitalières

  • Un paese di Calabria Riace, en Calabre (Italie). Trailer du film de Shu Aiello et Catherine Catella, 2016 

Liberté de circulation des personnes étrangères : une utopie réaliste ? 

  • La ruta del tomate Jordi Oriola y Anna Soldevila 2015
    El tomate es un alimento central en la gastronomía catalana, sin embargo, en los últimos siete años, su producción local ha caído un 40 %. En La Ruta del Tomate nos sorprenderemos al conocer la procedencia de los tomates que están hundiendo la producción catalana. Viajaremos a estos países para entender cómo se las arreglan para producir tan barato y qué problemas conlleva esto en sus sociedades. También trataremos de comprender cuál es el papel de la empresa pública Mercabarna y exploraremos los posibles escenarios. ¿Se cumplirá el pronóstico, expresado por un dirigente de Mercabarna, que pronto ya no se producirá ningún tomate en Cataluña ? en español