Carte #4

Le parcours de Mustafa

Atlas des Migrants 2017

« We are not refugees, we are human » ajoute en guise de titre Mustafa, après avoir patiemment retracé les étapes de son parcours migratoire lors d’un atelier cartographique réalisé à Athènes, au City Plaza (un ancien hôtel squatté qui accueille plus de 700 réfugié.e.s). Cette carte sensible et personnelle devient un moyen d’expression qui en dit long sur les épreuves physiques et morales traversées et qui donne à voir l’expérience migratoire devenue quotidien, au prisme des émotions et des souvenirs : le départ, l’incertitude quant aux trajets, la peur, les conditions de vie difficiles, l’impossibilité parfois de trouver à manger ou de quoi se soigner, le racisme dans certains pays… et le soulagement d’être arrivé et de pouvoir s’installer en France là où Mustafa se trouve depuis le mois de mars 2017. Mustapha a bénéficié des procédures de relocalisation mises en place pour répartir les demandes d’asile en Union européenne [voir carte « Relocalisations et réinstallations : quand les États de l’UE brassent du vent » présentée dans l’ouvrage et bientôt en ligne].


Auteures de la carte : Sarah Bachellerie et Sophie Clair


Carte issue de : Migreurop (2017), Atlas des Migrants en Europe. Approches critiques des politiques migratoires, Paris, Armand Colin.

L’ouvrage sera publié en anglais avant la fin de l’année 2018.


Documents

Le parcours de Mustafa

(PDF – 1.9 Mo)