Mission en Grèce en 2019

Mission en Grèce en 2019

Dans le cadre de la session n°22 du programme Échanges & Partenariats (membre du réseau IPAM), Mathilde Albert s’est rendue en Grèce au sein de l’association ASF-France, sur l’île de Samos de mai à octobre 2019.

En participant aux actions de solidarités de sa structure d’accueil, et notamment via les permanences juridiques, elle a pu observer sur le terrain les conséquences directes des politiques migratoires européennes sur les droits des migrant·e·s. Elle s’est rendue aux abords du camp de Samos et a effectué un travail de collecte et de systématisation d’informations sur le hotspot et la situation des personnes dans et aux abords du camp.

Deux documents (fiche sur le hotspot de Samos et fiche pays) permettent de rendre compte de sa mission réalisée et de la situation catastrophique dans laquelle se trouvent des milliers de personnes confinées dans des conditions déplorables et sans accès à une protection adéquate ni à des services de base.

Depuis la fin de sa mission, le nombre de personnes bloquées sur les îles de la mer Égée n’a cessé d’augmenter, et montre que le gouvernement grec, sous la pression de la Commission européenne et d’autres États membres de l’UE, poursuit sa « politique de confinement », qui maintient à l’heure actuelle plus de 40 000 hommes, femmes et enfants, et les empêche de rejoindre la Grèce continentale.

Photographie : Mathilde Albert, Samos - septembre 2019


Documents

Fiche hotspot [FR] - Samos 2019

(PDF – 723 ko)

Fiche hotspot [EN] - Samos 2019

(PDF – 583.5 ko)

Fiche pays - Grèce 2019 [FR]

(PDF – 366.4 ko)