Le projet anglais : les « zones de protection »

Le 25 janvier 2003, Tony Blair évoque, dans l’émission « BBC1’s breakfast with Frost », une possible révision de la Convention européenne des droits de l’homme.

- le communiqué de presse du 10 Downing Street du 27/1/03
- Blair warning on rights treaty (The Guardian 27/1/03)

5/2/03 présentation à Blair du rapport « A new vision for refugees »
- communiqué de presse du 10 Downing Street

10/2/03 Lubbers rencontre les ministres britanniques
- communiqué de presse du 10 Downing Street (avant...)
- communiqué du Home Office
- Commentaire : Stopping asylum before its starts (Spiked, 19/2/03)
- Asylum ’havens’ considered by UK (BBCNews, 19/2/03)

Le projet zones de protection, présenté par Tony Blair à Costas Simitis (Premier Ministre grec et Président en exercice du Conseil Européen) dans une lettre du 10/3/03 : Dear Costas... (vo)

RTF - 30.4 ko
dear costas (vf, trad. CFDA)
Document accompagnant la lettre du 10/3/03 de Blair à Simitis

D’ailleurs, avertit Blair, si cette solution n’intéresse pas l’UE, frankly my dear I don’t give a damn  : nous avons constitué un petit pool de pays respectueux des droits de l’homme (qui s’est depuis considérablement élargi : à fin juin GB, USA, Canada, Australie, Danemark, Pays-Bas, Autriche, Irlande) pour étudier sa mise en oeuvre.

- Safe havens plan to slash asylum numbers (The Guardian 5/2/03)
- Shifting a problem back to its source (The Guardian 5/2/03)

7/3/03 UNHCR Standing Committee : voir http://www.unhcr.ch/prexcom/

Le HCR-GB n’est pas d’accord
- UN puts forward ’fairer’ alternative to Blunkett’s asylum processing plan (The Guardian 12/5/03)

16 juin 2003 La Grande-Bretagne recule (en apparence...) sur les camps
The Guardian, 16/6/03

Le contexte anglais

Le contexte de la campagne électorale anglaise
- 5 tough questions about asylum (The Guardian, 1/5/03)

Le rapport du Home Affairs Select Committee (mai 2003)
Le HASC (commission de la Chambre) rend le 8 mai 2003 un rapport sur les reconduites à la frontière des demandeurs d’asile déboutés
- annonce de l’enquête 26/2/03
- communiqué de presse 8/5/03
- 4th Report Asylum Removals HC 654
- communiqué du British Refugee Council (8/5/03)
- communiqué du Home Office 8/5/03

Le rapport de l’Institude for public policy research (mai 2003)
L’IPPR (un institut indépendant) publie le 13/5/03 un rapport dont la thèse centrale est que la guerre et la répression, plus que la pauvreté, accroissent les flux de réfugiés.
- Présentation du rapport de l’IPPR « States of Conflict : Causes and patterns of forced migration to the EU and policy responses »
- Home Office response to the report from the Institute for public policy research 13/5/03
- Beverley Hughes, en charge de la citoyenneté et de l’immigration au Home Office, fait une réponse d’une rare brutalité le 23/5/03 (en gros : être atteint d’une pathologie lourde ne donne pas droit à l’asile, nous avons déjà expulsé des séropositifs déboutés du droit d’asile et la Cour nous a donné raison)
- Conflicts of interest (The Guardian, 13/5/03)