Le dispositif espagnol d’enfermement

Afin d’enfermer les étrangers en situation irrégulière ou les demandeurs d’asile sur son territoire, l’Espagne a mis en place 3 systèmes de camps :

- Les CIE : Centro Internamiento Extranjeros

Il s’agit de centres fermés c’est à dire sans aucune liberté de circulation utilisés pour enfermer les personnes en situation irrégulière avec un ordre d’expulsion. La durée de maintien est de 40 jours maximum.

- Les CAR : Centro Asistencia Refugiados

Ces centres regroupent les demandeurs d’asile en attente d’une décision. Ils sont "ouverts".

- Les CETI : Centro Asistancia Temporal par Immigrantes

Ces centres sont ouverts et sont destinés à être permanents. En pratique, de nombreux centres comme Ceuta et Mellila ne permettent pas aux gens de se déplacer et les personnes peuvent y rester des mois, voir
des années. MSF qui peut intervenir dans ces camps a publié un rapport sur le dispositif d’accueil à Ceuta et Mellila

Le rapport de JRS évoque plusieurs centres de détention en espagne notamment à :
Algeciras, Barcelona, Fuerteventura 86 ,Lanzarote, Madrid, Málaga, Murcia, Tarifa ("Isla de las Palomas" of the Civil Guard),Tenerife, Valencia, Ceuta - Calamocarro, Melilla and at the airport of Madrid.