Italie : expulsions en masse vers la Libye (2-10 octobre)

L’Italie procède à des expulsions de masse (plus de 1500 migrants, qui n’ont pas été identifiés et n’ont pas eu la possibilité de déposer une demande d’asile) menottés dans des avions militaires vers la Libye, le CPT de Lampedusa est vidé. Jusqu’à présent seules les associations italiennes ont réagi.

La Libye exerce un chantage en laissant partir des bateaux de clandestins vers l’Italie, pour augmenter la part des bénéfices escomptés des accords italo-libyens.

- Voir l’analyse de MeltingPot en français et en italien.

- Buttiglione ment : il n’y a pas eu d’éloignement collectif (La Sicilia, 8/10/04). Il est immédiatement démenti par l’ONU (Il Manifesto,9/10/04)

- Communiqués des associations

- rapports de visite des parlementaires Lillio Micchichè (Verts), Chiara Acciarini (DS) et Tana De Zulueta (Groupe mixte) accompagnés de militants du Réseau antiraciste sicilien : 8/10, 7/10 et 6/10.

- les parlementaires dénoncent : Lampedusa est un lager

- presse italienne