Malte

7 articles

  1. rapport sur la situation sanitaire dans les centres de détention

    Mission MDM à Malte auprès des migrants

    La loi maltaise place systématiquement les migrants (pourtant pour la plupart demandeurs d’asile) en détention pour une durée maximale de 18 mois, dans des centres de détention caractérisés par la surpopulation et l’insalubrité. Les conditions de vie y sont marquées par la promiscuité, le manque d’équipements, d’hygiène et d’activités. Les pathologies rencontrées au cours des consultations médicales sont clairement liées aux conditions de vie épouvantables qui se répercutent sur la santé physique, psychologique voire psychiatrique. L’accès aux soins aux traitements est pourtant limité et souvent tardif. La suite