Cap Anamur et Zuiderdiep (2004)

3 articles

  1. Cap Anamur - appels, chronologie, presse

    37 demandeurs d’asile, après avoir été sauvés en mer par le Cap Anamur, ont été expulsés par l’Italie, après que l’Allemagne, l’Italie et Malte se soient rejeté la responsabilité tout en ignorant leurs obligations internationales. La suite

  2. L’affaire du Zuiderdiep

    Un mois après le Cap Anamur, le sauvetage des passagers d’une barque est le prétexte de la relance des projets d’externalisation de l’asile La suite

  3. Cap Anamur, cap au pire

    l’Europe contre l’asile se fait sous nos yeux

    Dix organisations - Act Up-Paris, Cimade, Collectif de soutien des exilés, Fasti, Gisti, LCR, Ligue des droits de l’homme, MRAP, Syndicat de la magistrature, Union syndicale G10 - ont signé le communiqué suivant sur les dérives du Cap Anamur, le bateau allemand dont les passagers - demandeurs d’asile soudanais - éprouvent les pires difficultés à solliciter protection en Europe.
    Aux yeux des organisations signataires, cette affaire semble, en effet, symptomatique de la politique de l’asile dans l’Union européenne. La suite

    • pays